Jusqu'à la fin du XIXe siècle, Notre-Dame de Tanya était le sanctuaire d‘un ermitage. 
Aujourd'hui, cette chapelle est devenue une église secondaire de la paroisse de Laroque des Albères.

L'arrière de la chapelle de Tanya a été récemment restauré par l'association le Patrimoine de Laroque

La chapelle, de style préroman à roman, date du IXe siècle. Elle est dédiée à la Vierge Marie.
A l'époque, le lieu s’appelait "la Tanyarède", ce qui signifie : "endroit planté de chênes". C’était là que se situait le village initial de Laroque avant qu’il ne s’implante sur le "rocher" d’où il tient son nom actuel.   



L’évolution architecturale :

Plan de l'intérieur de la chapelle de Tanya

Cette chapelle a été construite sur des ruines.

- IXème : construction d’un édifice à chevet trilobé accolé à une nef charpentée ayant au moins deux travées. 

 - voûtement de la nef en berceau brisé et doublement des piliers. 

 - XIème au XIIIème : agrandissement de la nef vers l’Ouest avec une grande travée voûtée. 

 - XIVème au XVIIème : construction d’une sacristie contre et entre l’abside et l’absidiole. Construction d’un ermitage et ouverture d’un portail sur la façade sud. La porte sud était alors l’entrée principale de la  chapelle. 

- 1770 : Construction du logement de l’ermite, bâtiment qui existe toujours.   

 La restauration des façades est actuellement en cours.   


Chapelle de Tanya, le tombeau de Bernard Garriga, personnage important de Laroque au XIIIème siècle

Au nord se situait le cimetière. Dans les années 70, lorsque

le quartier s‘est développé et que la route a été construite, des ossements ont été retrouvés. Mais les fouilles n’ont pas été poursuivies.

Dans le mur extérieur de la chapelle,  près du portail sud, se trouve une pierre épigraphique au nom de Bernard Garriga, personnage important de Laroque au XIIIème siècle. Il comporte, aux quatre coins, la première représentation du blason de  Laroque (Roc d’échiquier).  



Intérieur de la chapelle de Tanya

Le retable : 

Le retable en bois polychrome doré à la feuille a été achevé en 1771. Il a été restauré en 2006-2008.   

 Au cœur de la niche centrale se trouve une  statue de plâtre de la Vierge à l’Enfant. 

De chaque côté : deux statues servant de porte-flambeaux.   

 La table d’autel est surmontée de quatre gradins avec, au centre, le tabernacle.  

 Le couronnement important du retable représente Dieu le Père au-dessus d’une tête d’angelot.    


Vue d'ensemble de la chapelle de Tanya


Le chœur : 

De part et d’autre se trouvent deux absidioles contenant chacune un petit autel. 

Le maître-autel a été utilisé jusque dans les années 1960-70, à une époque où les prêtres tournaient le dos aux paroissiens pour dire la messe. 

Un autre autel a été ajouté pour faire face au public.



Statue de Saint Expédit, réputé pour être le saint patron des étudiants en période d’examen


A noter parmi les statues ornant les murs de la chapelle, la présence de Saint Expédit, réputé pour être le saint patron des hommes d’affaires ainsi que des étudiants en période d’examen. 

Les habitants de Laroque, alors jeunes gens, venaient régulièrement le prier.  





Utilisation de la chapelle :

La chapelle de Tanya à Laroque des Albères

La chapelle a été entièrement rénovée entre 2013 et 2015 (peintures, électricité, façade…). 

La fête de Notre-Dame de Tanya est célébrée chaque année, début septembre.

La messe est suivie d’un repas pris en commun sous les platanes de la chapelle, puis d’un concert.

  

Contact

Office de Tourisme
20, rue du Docteur Carbonneil
66740 Laroque des Albères

Tél : 04 68 95 49 97
Fax : 04 68 95 42 58
Contact mail

Urgences
Enquête de satisfaction

Espace pros

Horaires

Du lundi au vendredi
de 09h00 à 11h30 et de 14h00 à 17h30

En juillet et août, du lundi au samedi
de 09h00 à 12h30 et de 15h00 à 18h30,
le dimanche de 09h00 à 12h30.